Voir Jérusalem et mourir

Par lundi 22 avril 2019 , ,

Le romancier allemand Goethe a dit « Voir Naples et puis mourir ». Il estimait qu’après une telle émotion, la vie n’avait plus de sens.   Il en va de même pour Jérusalem. La concentration de son patrimoine historique, culturel, architectural, religieux, sociologique et gastronomique est telle que vous êtes enivré. Il est difficile d’expliquer l’émotion qui vous envahit ...