La confiture de framboises, simple et délicieuse

Par dimanche 23 novembre 2014 , ,

L’hiver arrive à grands pas, il est temps d’enfermer les saveurs de l’été dans des bocaux pour en prolonger le plaisir jusqu’au printemps ! Grâce à un automne très clément, il y avait encore beaucoup de framboises ces dernières semaines. J’en ai profité pour faire la dernière cueillette de l’année et préparer une confiture de framboises aux pépins croquants. Sur des tartines, des crêpes, dans un yahourt nature ou pour fourrer des macarons, elle sera vite consommée !

 

Les ingrédients pour réaliser 3kg de confiture (8 pots de 375g)

2kg de framboises

1,6kg de sucre cristal

1 citron pressé

 

Le matériel

Un confiturier en cuivre

Une dizaine de pots à confiture en verre et leurs couvercles

 

La recette

Laver soigneusement à l’eau chaude et savonneuse les pots et les couvercles. Les laisser sécher retournés sur un torchon propre.

Trier les framboises sans les passer sous l’eau afin de préserver leur parfum. Les disposer dans un confiturier avec le sucre et le jus de citron. Mélanger délicatement.

 

confiture-framboises-confiturier-cuivre

 

Porter la bassine à ébullition. A partir de l’ébullition, continuer la cuisson pendant au moins 15 minutes en remuant fréquemment. A l’aide d’une écumoire, enlever régulièrement la mousse qui se forme à la surface.

Stocker une petite assiette au congélateur ou au réfrigérateur (elle servira pour vérifier la consistance de la confiture en fin de cuisson).

Disposer les pots vides couchés et les couvercles côte-à-côte sur une plaque. Les passer 10 minutes dans un four à 100°C pour les stériliser. Déposer les pots et les couvercles sur un linge propre.

Après 15 minutes d’ébullition, vérifier la consistance de la confiture en déposant quelques gouttes sur une assiette froide puis pencher l’assiette : la confiture doit couler doucement sans être liquide. Si c’est le cas, procéder à la mise en pots ; sinon, continuer la cuisson.

Mettre aussitôt la confiture en pots à l’aide d’une louche, nettoyer les éclaboussures sur les rebords des pots, fermer les couvercles et retourner les pots à l’envers. Au bout d’une minute, les remettre à l’endroit et les laisser refroidir.

 

confiture-framboises-pepins

 

Les astuces techniques de la Souris Verte

  • Pour une confiture délicieuse qui se conserve plusieurs mois, choisissez de beaux fruits sains et pas trop mûrs (sinon ils perdront leur goût).
  • Le confiturier en cuivre n’est pas du zèle ! Tout d’abord c’est un excellent conducteur thermique, il va permettre de chauffer rapidement et de manière homogène. Ensuite, il a un réel impact sur la prise de la confiture : au contact de l’eau et de l’acidité des fruits, il va s’oxyder et libérer des ions cuivres. Ces ions vont se lier aux molécules de pectine naturellement présentes dans le fruit et ainsi assurer le durcissement de la confiture.
  • La teneur élevée en sucre confère à la confiture une excellente conservation. Seules les levures et les moisissures encore peuvent se développer sur le dessus de la confiture en contact avec l’air. Pour éviter ceci, on peut les détruire par auto-pasteurisation en retournant le pot très chaud juste après fermeture. La confiture brûlante au contact du couvercle et du haut du pot va les éliminer.

 

Vous essayez et vous me dites ?

2 commentaires
  • Cathy
    décembre 17, 2014

    Confiture délicieuse… et le rhubarbe?

    • Laure
      décembre 18, 2014

      Bonjour Cathy,
      La rhubarbe fera l’objet d’un prochain article sur le blog!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *