Cabo da Roca : à la conquête de l’Ouest !

Par lundi 1 décembre 2014 , ,

A votre avis, où se situe le point le plus occidental du continent Européen ?

Je précise continental, à l’exclusion de toutes les îles proches du continent, sinon il s’agirait de l’archipel portugais des Açores. En tenant compte de toutes les îles, on pourrait même répondre les Antilles, ou pourquoi pas la Polynésie Française ! Cabo da Roca est le point le plus occidental du continent Européen. Il se situe au Portugal, à 40km à l’ouest de Lisbonne, dans le Parc Naturel de Sintra-Cascais. Pour les experts en géographie, il est situé sur la latitude 38°47’ Nord et sur la longitude 9°30’ Ouest.

Les Romains ont baptisé ce lieu Promontorium magnum (le grand cap) et le poète Portugais Luis de Camões l’évoque comme « L’endroit où la Terre s’arrête et où la Mer commence ».

 

cabo-da-roca-monument-coordonnes

 

Au bout d’une immense lande sauvage, Cabo da Roca offre un panorama grandiose où les falaises brutes, hautes de plus de 100 mètres, surplombent l’Atlantique. La géologie particulière et le climat hostile ont façonné le paysage accidenté. La végétation s’est adaptée à l’eau salée et aux conditions venteuses : le sol est recouvert de grands tapis de griffes de sorcière, plante grasse invasive et rampante. Les rares conifères qui ont survécu poussent inclinés, sous le poids du vent quasi-constant.

 

cabo-da-roca-falaises-atlantique

 

Cabo da Roca procure un sentiment de bout du monde. Regard vers l’horizon, cheveux au vent, on ne peut s’empêcher de penser aux navigateurs de l’époque qui partaient vers l’inconnu. Le cap abritait un fort, aujourd’hui disparu, pour surveiller l’entrée de Lisbonne à l’époque des guerres péninsulaires. Il reste encore un phare, automatisé depuis 1990 et toujours important pour la navigation. On aperçoit son feu blanc au large jusqu’à 48km et il possède même une corne de brume.

Seul point négatif, le lieu est souvent envahi par les touristes à la haute saison. Touristes qui n’hésitent pas à enjamber les clôtures de sécurité et à prendre des risques inconsidérés en s’approchant dangereusement du bord pour prendre le plus beau selfie. Le lieu a d’ailleurs connu une publicité funeste cet été à cause d’un couple de Polonais, tombé de la falaise en se prenant en photo. Rassurez-vous, si vous ne dépassez pas les clôtures, il n’y a aucun risque !

 

Le bon plan de la Souris Verte :

Visitez Cabo da Roca en fin d’après-midi pour profiter du coucher de soleil sur l’océan. En repartant, arrêtez-vous diner à l’auberge Refugio da Roca, située 2km avant le site sur la route sinueuse qui mène à Cabo da Roca.

Vous y apprécierez une cuisine portugaise authentique avec des produits frais et de qualité. J’ai adoré le poulpe à lagareiro, un poulpe cuit puis grillé, arrosé d’huile d’olive et accompagné de pommes de terre rôties (Lagareiro en Portugais est le nom donné au Meunier du moulin à huile, c’est dire si le poulpe, façon lagareiro, est allègrement arrosé d’huile d’olive !).

 

Vous essayez et vous me dites ?

 

Pas encore de commentaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *